Me former

Une formation permet de progresser plus vite tout en s’enrichissant des échanges avec les autres. TEC propose des ateliers pratiques  ou de réflexion :

Fresque du climat

Inventons nos vies
bas carbone

Fresque du Numérique

Faire ses produits
soi-même

Me former en ligne

Atelier - Fresque du numérique

La fresque du numérique est un atelier ludique et collaboratif avec une pédagogie similaire à celle de La Fresque du Climat.

Son but est de sensibiliser les participant·e·s aux enjeux environnementaux du numérique, puis d’expliquer les actions possibles pour avancer vers un numérique plus durable, et enfin d’ouvrir des discussions sur le sujet entre les participant·e·s..

L’atelier traite principalement des problèmes environnementaux causés par le numérique, et aborde les problèmes éthiques, sociaux et sanitaires.
En revanche, il ne traite pas des problèmes de protection des données, d’exclusion numérique ou encore de modèle économique du web.

Quelques membres de TEC ont reçu une formation de l’association “La Fresque du Numérique”permettant d’animer ce jeu.
TEC organise régulièrement des fresques en interne et en externe en cherchant en particulier à atteindre de nouveaux publics ne se sentant pas forcément concernés au départ.
Le but est de sensibiliser un maximum de personnes au sujet, pour contribuer à une transition vers une société plus soutenable.

Atelier - Fresque du climat

En mobilisant l’intelligence collective du groupe, La Fresque du Climat permet à tous les publics de s’approprier le sujet du changement climatique.

La méthode d’animation vise à éviter une descente verticale du savoir, pour permettre à chacun de trouver sa place dans l’exercice. La sensibilisation se fait au moyen d’un jeu sérieux collaboratif où les participants coconstruisent une fresque résumant les mécanismes du changement climatique tels qu’expliqués dans les rapports du GIEC.

Créatif, simple sans être simplificateur, scientifique sans être indigeste, et pédagogique, la Fresque du Climat permet de comprendre ce qui a mené au dérèglement climatique et quelles en sont les conséquences au travers d’une vision systémique de tous les éléments liés à ce phénomène.

Quelques membres de TEC sont membres de l’association “La Fresque du Climat” et ont reçu une formation permettant d’animer ce jeu.
Afin de sensibiliser toujours plus largement aux enjeux climatiques et environnementaux, TEC propose et organise régulièrement des fresques en interne mais surtout en externe en cherchant en particulier à atteindre de nouveaux publics ne se sentant au départ parfois peu ou pas spontanément concernés.”

Les ateliers DIY – Faire ses produits soi-même

Faites des économies tout en vous amusant !

L’objectif est d’apprendre à fabriquer ses produits cosmétiques ou ménagers.

  • Faire ensemble est un moment ludique et stimulant
  • On associe et mélange des éléments de base courants dont l’efficacité est connue et éprouvée
  • Les produits finaux sont sains, sans danger pour la santé et l’environnement et sont peu coûteux
  • En remplaçant de nombreux produits du quotidien, cela permet de supprimer des déchets d’emballage et de conditionnement.

TEC a déjà organisé des ateliers « fait-maison » et continuera à le faire selon l’intérêt et les demandes sur ces sujets : dentifrice, baume à lèvres, déodorant, pierre d’argile

D’autres produits nécessitent des ingrédients et des recettes plus complexes (lessive, nettoyant ménagers, crèmes visage, parfum d’ambiance – déodorant wc, crèmes solaire…).
Ils font l’objet d’ateliers organisés par le territoire VSGP, dans le cadre du défi zéro déchet notamment : https://www.valleesud.fr/fr/ensemble-relevons-ledefi-du-zerodechet

Les ateliers DIY peuvent aussi permettre de fabriquer des lingettes démaquillantes, des sacs à vrac, des charlottes en tissu pour remplacer les films plastique, etc

La Manufacture à Sceaux offre un accès gratuit à des machines à coudre, du matériel de couture et offre des conseils pour fabriquer soi-même ce type d’objets, réparer et transformer ses vêtements. Voir note sur notre page « quelques acteurs locaux de la consommation durable autour de chez nous».